C’est quoi la voix ?

« Chanter est un acte naturel », nous dit Raymonde Viret dans son enseignement sur la voix.

Tout le monde a une voix, peut chanter et enchanter le monde.

Quand les bébés naissent, la première chose qu’ils font, c’est inspirer…et ils crient. Ce cri primal, que nous perdons après quelques années, nous pouvons le retrouver et libérer notre potentiel vocal.

Chanter c’est d’abord écouter, savoir écouter; il s’agit de l’homme récepteur. On développe cette écoute avec le silence.

Et le silence est d’or.

Chanter c’est aussi offrir, donner, s’incarner, c’est l’homme émetteur.

Chanter c’est la joie

Et enfin pour que le chant soit harmonieux, nous avons besoin d’accorder notre corps-instrument, de nous accorder nous même et aux autres.

Chanter c’est s’harmoniser corps, âme, esprit, c’est l’union du physique, de l’émotionnel et du spirituel.

La voix devient alors une voie d’harmonisation de l’être.

Etre l’explorateur de sa voix, de son chant intérieur, nous demande d’entrer en contact intime avec nous-même. A travers l’exploration de notre corps, de notre souffle, de notre voix parlée et chantée, de nos émotions, avec le travail sur l’écoute et la résonance, à la découverte de notre chant improvisé et spontané, rythmique et créatif, avec le travail du placement vocal, l’apprentissage de chants sacrés ou polyphoniques, avec l’interprétation de chants, nous pouvons prendre conscience de la richesse, la sensibilité et la puissance de notre voix.

Chacun évolue à son rythme, en toute sécurité et dans la bienveillance. Il n’y a aucune performance à atteindre. Tout se fait dans la douceur, la rondeur et la souplesse du son accompagné.

Ce travail est accessible à tous, quel que soit l’âge ou la condition physique.